[Alternative text]
[Alternative text]
[Alternative text]
[Alternative text]
[Alternative text]
[Alternative text]
[Alternative text]
[Alternative text]
[Alternative text]
[Alternative text]

Avis de décès - Décès de Mr Merakeb Rabah
e

Avis de décès
Décès de Mr Merakeb Rabah

La famille Merakeb à la douleur de vous faire part du décès de Mr Merakeb Rabah (Fils Mr Merakeb Mouh Ramdane) à l’âge de 46 ans survenue le mercredi 08 fevrier 2012, veuillez transmettre vos condoléances à ca famille à ce N° xx xx xx xx ou à travers ce site

 


Merakeb Rabah
La dépouille mortelle du défunt MERAKEB Rabah, décédé mercredi dernier à Rennes à l’âge de 46 ans, suite d'une lâche agression, sera rapatriée aujourd’hui le 22 février 2012 en Algérie où il sera inhumé demain Jeudi à Thaddarth-Oufella, son village natal dans la commune de Beni-Douala. L’arrivée de la dépouille est prévue pour aujourd’hui 11h à l’aéroport d’Alger d’où elle sera acheminée vers son village pour la veillée funèbre. 
Hommage poignant au patron de PMU du Landrel

Une centaine de personnes ont assisté à l'hommage rendu à la victime, au centre commercial du Landrel, vendredi après-midi.

Une centaine de personnes ont assisté à l'hommage rendu à la victime, au centre commercial du Landrel, vendredi après-midi.

Une centaine de personnes entouraient la famille du patron de bar, mort mercredi des suites de ses blessures. Rabah Merakeb était apprécié de ses clients et de ses collègues commerçants.

C'est avec une grande dignité que la famille et les proches de Rabah Merakeb se sont recueillis, hier, au centre commercial du Landrel, devant la vitrine du bar tenu par la victime. L'émotion était à son comble quand l'épouse et les deux enfants ont exprimé leur profond chagrin.


Les commerçants, organisateurs de la réunion, avaient baissé les rideaux de leur magasin, de 14 h à 15 h 30, en témoignage d'amitié à leur collègue. Les proches ont remercié toutes les personnes présentes de s'être déplacées. Le maire Daniel Delaveau a tenu à assister à cette réunion, afin de « témoigner sa solidarité avec la famille endeuillée ».


« Ça nous aide à supporter l'épreuve »


Des bouquets de fleurs et une gerbe, déposée par les commerçants, ont été posés sur la vitrine du café, resté fermé depuis lundi, jour de l'agression. Beaucoup ont exprimé leur incompréhension devant la violence dont Rabah a été victime. « C'est important pour tout le monde que nous soyons nombreux aujourd'hui, déclare le cousin de la victime. Ça nous aide à supporter l'épreuve. Des choses comme ça ne devraient pas se produire. On vient ici pour gagner notre vie, pas pour la perdre. Rabah était aimé de tous et aimait rendre service. »


Kamel, le frère de Rabah, était là lui aussi « On ne comprend pas, on ne sait pas pourquoi on lui a fait ça, témoigne le jeune homme. Nous sommes terriblement blessésJ'espère que la police va vite interpeller le coupable et le faire condamner. »


Les élus du groupe Union pour Rennes Capitale, l'opposition municipale, tiennent aussi à exprimer « leur vive émotion et leur indignation après l'agression d'une rare violence qui a entraîné la mort de M. Rabah Merakeb, patron du bar PMU du Landrel. La famille et les proches de la victime doivent être assurés que les Rennais s'associent à leur douleur. »


Un mobile mystérieux


L'agression a eu lieu lundi soir, alors que le patron venait de fermer son bar au centre commercial du Landrel. Le meurtrier l'attendait vraisemblablement devant la porte de la réserve, par où le cafetier devait passer pour rejoindre sa voiture, garée dans le parking souterrain.


Le mobile du meurtre demeure un mystère. Après l'avoir violemment frappé avec une barre de fer, le meurtrier a aidé la victime a monté les escaliers qui mènent au bar. Rabah Merakeb n'était plus en état de gravir les marches. L'agresseur espérait-il que le patron de bar soit secouru par des passants, plutôt rares à cette heure dans le centre commercial ?


Aperçu par des commerçants, le meurtrier a réussi à prendre la fuite en emportant l'arme du crime, une barre de fer. Il n'a pas volé l'argent que le bistrotier avait dans ses poches. Pour l'instant, la brigade criminelle de la police judiciaire de Rennes n'a interpellé aucun suspect.


Rejoint nous sur Facebook
Condoléances à la famille Merakeb
Transmettre vos condoléances à la famille Merakeb, Utiliser votre compte Facebook, Hotmail, Yahoo, Aol, pour ajouter vos condoléances.